Pourquoi la farine de maïs est-elle bonne pour vous ?

Comme toutes les autres céréales, le maïs peut être consommé sous plusieurs formes. Sa farine fait partie des farines sans gluten les plus utilisées dans le monde de la pâtisserie. Originaire d’Amérique, cette céréale est moins populaire en Europe, car elle est davantage réservée au bétail. Très polyvalente, la farine de maïs peut être utilisée dans de nombreuses préparations. Découvrez dans ce mini guide, les constituants de la farine de maïs ainsi que ses multiples avantages.

Structuration du grain de maïs

En moyenne, un grain de maïs mesure 4 à 6 mm de large et 8 à 17 mm de long. Il est formé principalement de trois différentes parties. Le péricarpe (enveloppe extérieure du grain) est la partie la plus riche en fibres. L’amande (couche intermédiaire du grain) se compose essentiellement d’amidon. L’embryon (situé au centre) renferme des minéraux, des protéines et des vitamines.

A découvrir également : Où se trouve la spiruline ?

Quelques caractéristiques du maïs

Hautement digestible, le maïs a un rendement élevé en biomasse et un cycle de vie court. Avec un goût agréable, il a une forte teneur en nutriments.

Farine de maïs et ses micro-nutriments

farine de maïs

Lire également : Comment vivre sans sucre ?

Fer, phosphore, magnésium, etc., la farine de maïs contient de nombreux micro-nutriments. Voici une liste des principaux ainsi que leur utilité.

Le phosphore

Après le calcium, le phosphore constitue le second minéral le plus abondant dans l’organisme humain. Il joue un rôle non négligeable dans la formation ainsi que le maintien de la santé des dents et des os. Par ailleurs, il aide à maintenir le pH du sang à la normale et participe à la régénérescence et à la croissance des tissus. C’est un constituant des membranes cellulaires.

Le magnésium

Ce constituant de la farine de maïs participe à la construction des protéines, au fonctionnement du système immunitaire, à la santé dentaire, aux actions enzymatiques. Le magnésium contribue également au développement osseux. Il joue également un rôle primordial dans la transmission de l’influx nerveux et dans le métabolisme de l’énergie.

Le fer

Le fer est un minéral essentiel à la formation des globules rouges dans le sang et au transport de l’oxygène. Il intervient également dans la fabrication des neurotransmetteurs, de nouvelles hormones et cellules.

Le zinc

La farine de maïs est un apport de zinc pour la femme. Ce minéral participe au développement du fœtus, aux réactions immunitaires, à la cicatrisation des plaies, à la perception du goût et à la fabrication du matériel génétique. Le zinc interagit aussi avec les hormones thyroïdiennes et sexuelles. Dans le pancréas, il participe à la fabrication, à la libération et à la mise en réserve de l’insuline.

Le manganèse

Cofacteur de plusieurs enzymes, le manganèse contenu dans la farine de maïs facilite les différents processus métaboliques. Il aide aussi à prévenir les divers dommages que causent les radicaux libres.

Les vitamines B1, B2 et B3

Encore appelée thiamine, la vitamine B1 favorise une croissance normale et participe à la transmission de l’influx nerveux. Quant à la vitamine B2 (riboflavine), elle intervient dans la formation des globules rouges, la production d’hormones, la croissance et la réparation des tissus. Pour sa part, la vitamine B3 (niacine) participe à la production d’énergie.

L’acide pantothénique

Il s’agit ici de la vitamine B5. Cette dernière participe à la synthèse des hormones stéroïdiennes, de l’hémoglobine et des neurotransmetteurs.

Le folate

Il joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du système immunitaire, du système nerveux et dans la production du matériel génétique. Le folate intervient aussi dans la cicatrisation des plaies et des blessures.

La vitamine C

La vitamine C que contient la farine de maïs joue plus qu’un rôle d’antioxydant. Elle contribue également à la santé des gencives, des os, des dents et des cartilages. Elle accélère la cicatrisation, favorise l’absorption du fer tout en protégeant contre les infections.

Quelques bienfaits de la farine de maïs pour la santé

Dans le cadre d’un régime équilibré, la farine de maïs doit être consommée comme tous les autres aliments, en quantité raisonnable. Étant sans gluten, elle est adaptée aux végans, aux végétariens et aux personnes atteintes de maladies cœliaques. Avec un pouvoir antioxydant, cette farine apporte des fibres et protéines à l’organisme.