Quels sont les meilleurs morceaux pour faire une blanquette de veau ?

La blanquette est un plat emblématique de la gastronomie française. Ce plat est servi les dimanches dans de nombreuses familles. Si vous souhaitez le réaliser, le choix des pièces de viande entrant dans la recette doit être méticuleux. En effet, on privilégie les morceaux qui pourront être cuits longuement à feu doux.

Le collier du veau

Le collier du veau est l’une des meilleures pièces qui vous permettront de faire une blanquette. Il s’agit d’une viande peu grasse qui sera accompagnée d’un morceau plus gras pour faire une blanquette de veau. En effet, c’est une recette qui nécessite un morceau peu gras et une pièce entrelardée. En fait, le collier du veau seul ne sera pas suffisant pour votre recette.

A lire en complément : Découvrez les délicieuses recettes authentiques d'un pays emblématique

Faire une blanquette de veau avec l’épaule

Parmi les morceaux de viande que vous pouvez choisir pour faire une blanquette de veau, l’épaule de l’animal est une pièce de choix. Tout comme le collier, il s’agit d’un morceau peu gras qui sera accompagné d’une viande grasse. Avec une bonne cuisson à la clé, l’épaule de veau peut se montrer particulièrement moelleuse.

Choisir la poitrine du veau

La poitrine du veau est une pièce entrelardée. On retrouve soit des tranches de filets ou des bandes de graisse dans ce morceau. C’est la pièce idéale pour faire une blanquette de veau. Elle est assez goûteuse en plus de donner un côté moelleux à votre recette.

A découvrir également : Qu’est-ce que la bouillabaisse ?

Pour une blanquette réussie, vous pouvez opter pour un mélange de l’épaule et de la poitrine de veau. À chaque fois, prenez des morceaux sans os et avec os de chaque pièce. C’est un régal garanti !

Le flanchet

faire une blanquette de veau

Comme la poitrine du veau, il s’agit d’une pièce entrelardée qui saura donner de l’onctuosité à votre blanquette. Le flanchet est également appelé petite poitrine et se caractérise par son aspect plat. Si la chair ne contient pas d’os, elle est régulièrement séparée par du cartilage.

Le choix du tendron pour faire une blanquette de veau

Le tendron de veau est le prolongement vers les membres antérieurs de la poitrine. Ce morceau de viande contient de petits os, mais aussi des bandes de gras. Cela prédispose la pièce à une utilisation dans la recette de la blanquette.

Quelques astuces pour réussir la recette

Pour faire une blanquette de veau, les pièces doivent être choisies avec soin, mais les animaux aussi. Pour profiter d’une meilleure texture, il est recommandé d’acheter des pièces d’un veau fermier ou d’un animal certifié Label rouge.

Ensuite, la température et le temps de cuisson seront importants pour réussir votre recette. Coupées en gros cubes, les pièces de veau citées ici répondent toutes à une cuisson prolongée à feu doux.

Si vous les cuisez à feu vif, vous obtiendrez des viandes trop dures à mâcher. Toutefois, vous pouvez les faire mariner dans une eau gazeuse. Avant la cuisson proprement dite, vous pouvez blanchir les cubes de viande dans une gazeuse avec ou sans citron. Cela permet d’obtenir une viande avec une tendreté sans pareil.

Les autres morceaux de veau idéaux pour une blanquette

Les autres morceaux de veau qui conviennent aussi à merveille pour réaliser une délicieuse blanquette sont les suivants :

• Le jarret : Ce morceau, situé au niveau des articulations du veau, est particulièrement riche en gélatine. Cela lui confère une texture fondante et un goût savoureux. Il est généralement utilisé dans les préparations mijotées telles que la blanquette.

• L’épaule : Cette partie charnue du veau est très appréciée pour sa tendreté et sa saveur délicate. Elle se prête parfaitement à la cuisson lente, ce qui permet d’obtenir une viande extrêmement moelleuse et parfumée.

• Le collier : Situé entre l’épaule et le cou du veau, le collier se caractérise par ses fibres musculaires bien développées. Cela en fait un choix idéal pour la préparation de plats mijotés tels que la blanquette. Sa chair juteuse apportera une touche de gourmandise à votre recette.

• La poitrine désossée : Aussi appelée ‘poitrine plate’, cette partie du veau offre une chair persillée et tendre. Elle peut être utilisée entière ou découpée en cubes selon vos préférences. Son goût légèrement plus prononcé apportera une note supplémentaire à votre blanquette.

Plusieurs morceaux de veau peuvent être choisis pour réaliser avec succès votre blanquette. Sélectionnez ceux-ci en fonction de vos préférences.

Les alternatives végétariennes à la viande de veau dans une blanquette

De nos jours, de nombreuses personnes optent pour une alimentation végétarienne ou végétalienne. Si vous souhaitez préparer une blanquette sans utiliser de viande de veau, il existe des alternatives qui sauront ravir vos papilles.

L’une des options les plus courantes est d’utiliser des substituts de viande à la place du veau. Ces produits sont élaborés à partir d’ingrédients tels que le soja, le seitan ou encore les protéines végétales texturées. Ils reproduisent la texture et le goût de la viande, tout en étant dépourvus d’éléments d’origine animale. Vous pouvez facilement trouver ces substituts dans les magasins spécialisés et les supermarchés bio.

Si vous préférez éviter les substituts de viande transformés, vous avez aussi la possibilité d’utiliser des légumes comme alternative au veau. Les champignons, par exemple, apportent une saveur riche et un côté umami à votre blanquette végétarienne. Optez pour des champignons tels que les pleurotes ou les champignons shiitake pour obtenir une texture charnue.

Les légumineuses peuvent aussi être utilisées pour enrichir votre plat en protéines et en nutriments essentiels. Les lentilles vertes, par exemple, sont particulièrement riches en protéines et en fibres.